Aucun vétérinaire n’est présentement établi sur le territoire du Nunavik et les services vétérinaires offerts se limitent à un programme d’aide technique du Ministère de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ). Celui-ci offre depuis 1983 des cliniques de vaccination anti-rabique pour les chiens et chats des communautés du Nord qui en font la demande. La prévention de la rage au Nunavik représente une problématique grandissante considérant que la rage du renard arctique est endémique au Nunavik et que des cas positifs animaux (renards, loups, chiens) sont identifiés presque chaque année, constituant un risque majeur pour la population.

L’implication du Groupe International Vétérinaire (GIV – Université de Montréal) au Nunavik a débuté en 2008 après que des acteurs locaux et provinciaux, incluant la Société Makivik, l’Administration Régionale Kativik et les autorités en santé publique, aient démontré un besoin d’expertise vétérinaire dans les communautés nordiques. Depuis, en réponse à ce besoin, le GIV a concentré ses activités en santé publique vétérinaire et en santé animale au Nunavik.

De la recherche portant sur les parasites retrouvés chez les animaux domestiques ainsi que sur l’épidémiologie de la rage a été réalisée. Le GIV a créé un réseau de santé publique vétérinaire, une ligne téléphonique/courriel offrant des conseils vétérinaires à distance gratuits aux résidents du Nunavik ainsi qu’un guide et une trousse de premiers soins pour chiens. Un projet pilote portant sur la prévention des zoonoses et sur la prévention des morsures par les chiens chez les enfants a également été développé.

À l’été 2012 et 2013, des séances de formations en santé animale portant sur la prévention et le contrôle des maladies et sur l’administration de soins de base a été offertes aux propriétaires de chiens. De plus, le matériel éducatif portant sur la prévention des morsures de chiens a été présenté dans toutes les classes des villages visités et évalué par divers intervenants œuvrant dans le domaine de l’éducation au Nunavik.

ÉQUIPE GIV / FMV

Dre Cécile Aenishaenslin, coordonnatrice du projet et responsable de la portion santé publique vétérinaire
Dre Josiane Houle, responsable de la portion santé animale